Zeus

 

Fils de Cronos et Rhéa il est le roi des Dieux. Ses principaux symboles sont l’aigle et la foudre. Il est marié à sa sœur Héra mais aura cependant de nombreuses relations extraconjugales. Il fut sauvé à sa naissance par sa mère et par Gaïa contre son terrible père Cronos qui dévorait ses enfants. Il sera élevé en retrait dans le mont Ida situé en Crète, par une chèvre du nom d’Amalthée. Plus tard il sauva ses frères et sœurs du ventre de son père, puis à l’aide des Cyclopes et des Hécatonchires qu’il va délivrer du Tartare, il va combattre son propre père lors de la titanomachie. Les cyclopes lui offrirent la foudre, le tonnerre et l’éclair en guise de remerciement. Victorieux de la titanomachie et de la gigantomachie, Zeus deviendra le maître suprême de tout les temps. Il règne depuis ce jour sur le ciel.

 

Poséidon

 

Frère de Zeus et enfant de Cronos et Rhéa, Poséidon est le dieu des mers et des océans. Il a également la faculté de provoquer des tremblements de terre à l’aide de son trident, forgé par les Cyclopes. Ses symboles sont le taureau et le cheval. Il règne sur les mers.

 

Hadès

 

Frère de Zeus et Poséidon, il est le dieu des Enfers. Il est marié à Perséphone et sera peu présent dans les récits mythologiques puisqu’il ne sort généralement pas de son domaine. On lui attribue généralement la kunée, le casque invisible forgé par les Cyclopes lors de la titanomachie, le serpent et son chien Cerbère, le gardien des Enfers. Il règne sur le monde des morts donc sous la terre.

 

Perséphone

 

Fille de Zeus et de Déméter, Perséphone est mariée à Hadès après qu’elle fut enlevée par celui-ci avec l’aide de Zeus. Après avoir mangé les six pépins d’une grenade, Perséphone fut à tout jamais liée à Hadès. Mais sa mère, déesse des moissons refusa de gérer les saisons tant qu’elle n’eut pas retrouvé sa fille. Alors d’un commun accord, Perséphone se trouve six mois de l’année en compagnie d’Hadès et les autres six mois en compagnie de sa mère. De ce fait elle est considérée comme la déesse des enfers.

 

Aphrodite

 

Aphrodite serait née après la castration d’Ouranos grâce au contact entre le sperme de celui-ci  et l’écume de la mer. Elle serait donc apparue sur un rocher situé sur l’île de Chypre. Elle est mariée au dieu Héphaïstos mais aura cependant une aventure avec Arès. Hélios les surprenant, les emprisonnes les laissant ainsi à la vue de tous où leur relation sera dévoilée au grand jour. Aphrodite maudira par la suite toute la descendance d’Hélios. Mais à croire que cette anecdote ne lui ai pas servi de leçon, elle aura une relation également avec Poséidon, Dionysos et Hermès, où naitrons plusieurs divinités (entre autre Hermaphrodite fils d’Aphrodite et Hermès). Jalouse, elle passera la majeure partie de son temps à se venger : Eos, Hippolyte, Psyché, Pasiphaé en feront les frais. Ses symboles sont la nudité, la rose et les coquillages. Elle est la déesse de l’amour et de la beauté.

 

Dionysos

 

Fils de Zeus et de Sémélé, Dionysos et le dieu du vin et de la fête. Il est le seul dieu à être né d’une mère mortelle. Etymologiquement son nom signifie « naître deux fois ». Héra jalouse de Sémélé, l’oblige à contempler Zeus dans toute sa splendeur. La vue sur Zeus étant si éblouissante, si illuminant et brulante, que Sémélé trouve la mort. Etant enceinte, Zeus arrache Dionysos du ventre de sa mère et le coud dans sa cuisse afin de mener sa gestation à terme. Mais Héra est bien décidée à se venger et demande aux titans de découper l’enfant en petit morceaux et de le faire bouillir dans une marmite, mais c’est Rhéa qui va le sauver et recoudre tout les morceaux. C’est ainsi que Dionysos hérita du caractère d’immortel. Pour échapper à Héra, Dionysos est confié à sa tante Ino, mais Héra découvre le pot aux roses et puni Ino et son mari en les rendant fous. Plus tard Dionysos se mariera avec Ariane (dont Thésée était censé se marier). Il aura une fille Déjanire (femme d’Héraclès) avec Althée. Puis un autre enfant : Priape avec Aphrodite. Ses symboles sont la Thyrse et le bouc.

 

Héra

 

Fille de Cronos et Rhéa, Héra est la sœur et la femme de Zeus. C’est la déesse du mariage et protectrice de la femme. Réputée pour être très jalouse des infidélités de Zeus, Héra conçoit seule Héphaïstos afin de montrer à son mari qu’elle n’a pas nécessairement besoin de lui. Elle se vengera sur Héraclès après l’infidélité de Zeus en tentant de le tuer avec un serpent et en le poussant à assassiner sa femme et son fils sous l’emprise de la folie. Elle transformera aussi Io, une de ses rivales en vache. Ses attributs sont le diadème royal et le sceptre.

 

Déméter

 

Déméter est la déesse des moissons et des saisons. Sœur de Zeus, elle aura néanmoins une fille avec celui-ci du nom de Perséphone. Mais le jour où sa fille tant aimée fut enlevée par Hadès afin de l’épouser, Déméter cessa les récoltes, les moissons et stoppa les saisons. La population plongeant dans la famine, le printemps et l’hiver n’existant plus, Zeus tente de réparer le conflit afin d’éviter une destruction de l’humanité. Ainsi durant six mois de l’année Déméter sera avec sa fille Perséphone, cette période représentera le printemps avec le soleil, la lumière, les bourgeonnements et les récoltes, et le reste du temps où Déméter sera éloignée de sa fille, le monde sera plongé dans l’hiver, dans le froid et l’obscurité. Ses attributs sont les germes de blé, la faucille, le bélier et le pavot.

 

Thémis

 

Fille d’Ouranos et de Gaïa, Thémis est la déesse de la justice et de l’équité. Son rôle est d’assister Zeus dans ses décisions. Avec le titan Japet, elle va mettre au monde Prométhée, doué de sagesse comme sa mère et principal créateurs des êtres humains. Elle est la principale responsable de l’oracle de Delphes, ce qui fait d’elle une divinité sachant tout et voyant tout. C’est d’ailleurs Thémis qui conseillera à Deucalion et Pyrrha de jeter des pierres derrières eux afin de reconstruire l’humanité et de repeupler la terre. Elle attribuera plus tard la responsabilité de l’oracle à Apollon. La fonction première de Thémis est de veiller au respect de l’ordre et du cosmos, de faire en sorte que chacun reste à sa place selon sa destinée. Elle est représentée tenant une balance (la balance de Thémis), un glaive et souvent un bandeau sur les yeux, symbole de l’impartialité.

 

 

 

Apollon

 

Apollon est le fils de Zeus et de Léto, il a pour sœur jumelle Artémis. Il est le dieu du chant, de la musique et de la poésie. Il également doué de divination puisqu’il est tenu responsable de l’oracle de Delphes. Apollon est un dieu remarquablement beau, néanmoins ses histoires d’amour seront relativement chaotiques. Il aura pas mal d’aventures avec des mortelles, mais l’histoire la plus frappante est celle de Coronis qu’il met enceinte. Peu de temps après sa belle le trompe avec Ischys. Furieux Apollon les tue tout les deux, et brûle Coronis sur un bûcher. Mais alors que celle-ci s’embrase, Apollon s’aperçoit qu’elle est enceinte de son fils. De justesse Apollon arrache son fils du ventre de Coronis et le confie au centaure Chiron qui va ainsi éduquer Asclépios, dieu des médecins. Lors de la guerre de Troie, Apollon défend cette nation contre les Grecs et sa demi-sœur Athéna. Lors de ce combat il tombe amoureuse de la princesse troyenne Cassandre, elle promet de se marier au dieu en échange de recevoir le don de prophétie. Mais une fois le don reçu, Cassandre revient sur ses dires et rejette Apollon qui va se venger en faisant en sorte que la princesse ne soit jamais prise au sérieux. Mais le dieu s’éprendra également de beaucoup d’hommes dont Hyacinthe (celui-ci tué lors d’un lancer de disque, Apollon recueilli son sang et en fit une fleur : la jacinthe). Ses attributs sont l’arc, la lyre et la flûte. 

 

Athéna

 

Déesse de la guerre, de la sagesse, des maîtres et des artisans, Athéna va connaitre une naissance bien surprenante. Fille de Zeus et de Métis (déesse de la raison), Ouranos prévient Zeus que l’enfant de Métis lui prendra son trône. Par prudence Zeus avala Métis (on dit d’ailleurs que c’est de là qu’il hérita sa grande sagesse, sa raison et la prudence). Mais quelques temps après le dieu ressent de terribles maux de tête, il demande alors à Héphaïstos de lui ouvrir le crâne d’un coup de hache afin de le libérer de ce mal et c’est de là que jaillit Athéna, munie de sa lance et de son bouclier. Athéna sera la seule divinité vierge donc elle n’aura pas d’enfants. Lors de la guerre de Troie elle prendra parti des Grecs, son rôle est d’ailleurs de protéger et d’aider les héros comme Persée, Ulysse et Héraclès entre autres. Ses symboles sont l’égide, l’olivier et la chouette.

 

Arès

 

Fils de Zeus et d’Héra, Arès est le dieu de la guerre et de la destruction. Ses apparitions seront surtout parmi les scènes de guerre, notamment celle de Troie où il sera aux côtés des Troyens. Pourtant très puissant, doté d’une force incroyable, Arès ne fera pas le poids contre sa demi-sœur Athéna qui l’assomma à coup de pierre. Il est également vaincu par Héraclès. Arès aura une aventure illégitime avec la déesse Aphrodite (mariée à Héphaïstos) où ils seront humiliés par Hélios. Enfin le dieu de la guerre aura de nombreux enfants où la plupart seront des criminels ou des fous, comme le plus connu Diomède qui livrait ses hôtes en pâture à ses juments carnivores. Ses principaux attributs sont la lance et le casque.

 

Artémis

 

Sœur jumelle d’Apollon, Artémis est la déesse de la chasse. Armée de son arc et de ses flèches, elle accompagnera souvent son frère dans les différentes guerres et combats, notamment celle de Troie. Selon les versions c’est elle qui aurait aidé à venger son frère en tuant Coronis. Cette déesse n’aura pas d’époux et par conséquent pas d’enfant. La gent masculine semble la rebuter puisqu’elle infligea un triste sort à tous ses prétendants, dont Actéon qui fut transformé en cerf puis dévoré par les chiens d’Artémis après l’avoir courtisée. Elle est souvent représentée et accompagnée d’une meute d’animaux. Ses symboles sont l’arc, le carquois et la biche.

 

Héphaïstos

 

Dieu du feu, des forgerons et des volcans, Héphaïstos serait le fils uniquement d’Héra qui l’aurait engendré pour prouver à Zeus qu’elle n’avait pas besoin de lui pour enfanter. Il est le seul dieu à avoir un physique relativement laid et boiteux. Or il sera marié à la déesse de la beauté et de l’amour Aphrodite. Trompé par cette dernière, Héphaïstos quant à lui sera raisonnable sur ses relations. Or certains récits citent qu’un jour le sperme d’Héphaïstos serait tombé sur la cuisse d’Athéna qui l’aurait immédiatement essuyé avec de la laine. Excellent forgerons il sera le créateur notamment du char du soleil, la ceinture d’Aphrodite, le palais des Dieux, Pandore, l’égide de Zeus et bien d’autres. C’est lui qui donnera naissance à Athéna en ouvrant le crane de Zeus. Ses principaux attributs sont le marteau et l’enclume.

 

Hermès

 

Dieu du commerce, des voleurs et messager des dieux, Hermès est le fils de Zeus et de Maïa. Très précoce, à peine est-il né qu’il vole le troupeau de bœuf d’Apollon et tue une tortue afin de construire une lyre. Très malin, Hermès construit des raquettes qu’il place derrière le troupeau d’Apollon afin d’effacer les traces. En chemin il tue deux des bêtes et découvre le feu de lui-même en frottant deux bâtons de bois. Puis il offre ces bœufs en sacrifice aux douze dieux de l’Olympe. A son retour il annonce à sa mère qu’il souhaite plus tard exercer le métier de voleur. Furieux, Apollon tente de punir le jeune précoce mais Hermès le charme totalement au son de sa lyre et lui offre son instrument qui deviendra l’un des attributs d’Apollon. Alors ce dernier pour le remercier lui offre un caducée (qui deviendra le célèbre Caducée d’Hermès) et le don de voyance. Hermès aura de nombreuses relations amoureuses, aussi bien féminine que masculine, dont une aventure avec Aphrodite. Il aura également des enfants dont Pan. Ses attributs sont le caducée et les sandales ailées (les talarias).

 

Hestia

 

Sœur de Zeus, Hestia est la déesse du foyer, gardienne et protectrice des maisons. L’ainée des Olympiens, la déesse jura de rester vierge à jamais et de ce fait n’aura aucune relation ni enfants. Ses attributs sont le feu et le foyer.

 

Pan

 

Dieu de la nature, Pan est le fils d’Hermès et d’une Nymphe. Il est le protecteur des bergers et des animaux, souvent représenté avec un corps d’homme, des jambes de bouc et des cornes. Selon les récits sa mère aurait tellement été effrayée par son apparence qu’elle aurait fui mais son père l’aurait recueilli dans le monde de l’Olympe d’où son caractère d’immortel. Mais celui-ci ne supporte pas de vivre dans l’Olympe où il est souvent l’objet de moquerie. Son principal lieu de résidence est les forets et les bois. Un jour Pan osa défier Apollon dans un concours musical où malgré Apollon en ressortit vainqueur. Mais la particularité de Pan est sa capacité à agiter les foules, c’est la raison pour laquelle on le désignera dieu de la foule capable de créer hystérie et déchirement. C’est d’ailleurs de son nom que sera tiré le mot panique. Selon certains, l’apparence du dieu et son comportement aurait inspiré le christianisme dans l’image du démon munit de cornes et de sabots. Un jour Pan tomba amoureux de la nymphe Syrinx qui se transforma en roseau afin de lui échapper. Le vent faisant gémir les roseaux, Pan confectionna un instrument en hommage Syrinx, qui deviendra la fameuse flute de pan. Ses attributs sont donc la flûte de Pan, les cornes et les pattes de bouc.

 

Hécate

 

Hécate est la déesse de la lune, fille de deux titans. Elle fait partie de la triade lunaire avec Séléné et Artémis. Cependant Hécate représente la lune noire donc la mort. C’est également la déesse de l’ombre qui entraine les cauchemars, les terreurs nocturnes, les spectres et les fantômes. C’est cette divinité qui va aider Déméter à retrouver Perséphone quand celle-ci fut enlevée par Hadès.

 

Eros

 

Dieu de l’amour, Eros figure comme l’une des cinq divinités primordiales avec Nyx, Chaos, Gaïa et Erèbe. Un jour Aphrodite fera appel à lui afin de tendre un piège à Psyché, une mortelle magnifique qui s’avère être une rivale redoutable pour la déesse de la beauté. Aphrodite exige que le dieu pique la jeune femme d’une flèche afin qu’elle tombe amoureuse de l’être le plus abominable qu’il soit. Mais en maniant ses flèches, Eros se blesse et tombe instantanément amoureux de la ravissante femme. Il va l’épouser et l’éloigné le plus possible d’Aphrodite. Plus tard, Eros implorera à Zeus de donner l’immortalité à son amour et ainsi Psyché devint immortelle. Ensemble ils auront une fille du nom de Volupté. Il souvent représenté avec des ailes et un arc.

 

Némésis

 

Déesse de la vengeance, Némésis est la fille de Nyx et Erèbe selon les sources les plus connues. Convoitée par Zeus, Némésis se transforma en oie afin d’échapper au dieu tout puissant. Mais transformé en cygne elle tomba néanmoins enceinte de Zeus et eu deux enfants : Castor et Pollux. Elle est également souvent interprétée comme étant la messagère de mort, envoyée par les Dieux afin de punir les hommes.

 

Thanatos

 

Dans la mythologie grecque, Thanatos est la personnification de la mort. Il est le fils de Nyx et le frère d’Hypnos, Moros et Kèr. Ce dieu loge dans les entrailles de la terre, aux portes de l’enfer. Les récits veulent que Thanatos se désaltère du sang des morts qui coule sur leur tombe. Il est souvent représenté voilé avec un visage amaigri et les yeux fermé. Il tient également une faux à la main qui symbolise la vie des hommes, fauchée comme le blé. Certains lui attribuent également une urne et un papillon qu’il tient entre ses mains, l’urne représentant les cendres de l’homme défunt et le papillon, l’essor, l’envol vers une nouvelle vie.

 

Adicie

 

Déesse de l’injustice,  Adicie est la fille d’Eris. Elle représente globalement le tort et la faute. Elle est souvent accompagnée de Dysnomie (anarchie), Até (fatalité) et Hybris (démesure). On la représente généralement brute, barbare et laide

Anankè

 

Anankè est la déesse de la fatalité et de la destinée. C’est également la mère des Moires, ces trois sœurs qui tissent la vie des hommes.

 

Apaté

 

Fille de Nyx, Apaté, comme son nom peut l’indiquer, est la déesse de la tromperie, de la duperie et de la fraude. Elle représente un des maux figurant dans la boite de Pandore.

 

Até

 

Fille d’Eris, Até représente la déesse de la fatalité, de la folie et de l’égarement. Après avoir piégé Zeus, celui-ci l’empoigna par les cheveux et la projeta hors de l’Olympe à tout jamais.

Elle chutera en Phrygie, sur une colline qui portera son nom et où Troie sera fondée.

 

Bia

 

Fils du titan Pallas et de Styx, Bia est le dieu de la force et la vaillance. Il est également le frère de Niké, Cratos et Zelos. Il fait parti des proches de Zeus. C’est Bia qui va enchaîner Prométhée après avoir volé le feu, sur un rocher où l’aigle du Caucase lui dévore chaque jour le foie.

 

Cratos

 

Frère de Bia, Niké et Kèr, Cratos est le dieu de la puissance et le pouvoir.

 

Déimos

 

Fils d’Arès et d’Aphrodite, Déimos incarne la divinité de la terreur. Il est également le frère de Phobos.

 

Dicé

 

Fille de Thémis, Dicé représente la justice humaine au sens pénal et moral. Elle est également la sœur d’Eunomie (l’ordre) et d’Eiréné (la paix). Dicé exerce ses fonctions aux côtés de Zeus et de sa mère. Contrairement à sa mère, Dicé se charge de la justice humaine, des hommes alors que Thémis s’occupe de la justice divine, celle des Dieux.

 

Dysnomie

 

Fille d’Eris, Dysnomie est la déesse de l’anarchie. Elle est souvent accompagné d’Adicie, d’Hybris et d’Até.

 

Eiréné

 

Eiréné est la fille de Zeus et de Thémis. Elle incarne la paix.

 

 

 

Eris

 

Fille de Nyx, Eris représente la déesse de la discorde. Elle aura de nombreux enfants malfaisants : Ponos (la méchanceté), Léthé (l’oubli), Limos (la faim), Dysnomie et Até. Eris est également la sœur d’Arès, le dieu de la guerre. N’ayant pas été invitée au mariage de Thétis et Pélée, c’est elle qui aurait jeté une pomme d’or, représentant la pomme de discorde et ayant déclenché la guerre de Troie.

 

Eunomie

 

Sœur de Dicé et Eiréné, Eunomie est donc la fille de Zeus et Thémis et représente la Loi et l’Ordre.

 

Géras

 

Fils de Nyx et d’Erèbe, Géras représente la vieillesse et fait partie des maux présents dans la boite de Pandore.

 

Hébé

 

Contrairement à Géras, Hébé est la déesse de la jeunesse. Elle est la fille de Zeus et d’Héra, protectrice des jeunes hommes. Sont rôle dans l’Olympe est de servir le nectar et l’ambroisie au Dieu et de ce fait sa présence est nécessaire pour assurer leur jeunesse éternelle.

 

Hybris

 

Fille de Nyx et d’Erèbe, Hybris représente la démesure et l’orgueil. Dans la mythologie grecque et l’Olympe, l’Hybris est considéré comme étant un crime, commis par les hommes mais aussi par les Dieux, dès lors que chacun s’égare de son droit chemin et ne respecte pas la place qu’il lui est attribué dans le cosmos. Elle aura comme enfant principalement le dieu Pan.

 

Hygie

 

Fille d’Asclépios et d’Epione, Hygie représente la déesse de la santé, de la propreté et de l’hygiène. Ce mot sera d’ailleurs tiré de son nom. Elle garantie la protection des hommes et des animaux, tente de trouver des remèdes et guide les être mortels vers l’instinct de la vie. Elle est souvent représentée couronnée de laurier, tenant un sceptre à la main (symbole de la reine de la médecine) et un serpent sur son épaule qui boit dans une coupe : la coupe d’Hygie. Le serpent représente le patient malade et la coupe, un remède, une potion que le serpent doit choisir de boire afin de guérir. Cette même coupe sera le symbole de nombreuses pharmacies dans le monde.

 

Hymen

 

Fils de Dionysos et d’Aphrodite, Hymen est celui qui préside et assiste aux mariages. Il fera l’objet de nombreux cultes, notamment lors des mariages où les mariés ainsi que les conviés clament son nom. On le représente souvent blond, vêtu de blanc, arborant des fleurs tout autour de lui. On le dit aussi beau qu’Apollon. De sa main droite il tient un flambeau et porte généralement un voile jaune qui représente la couleur du mariage dans certaines civilisations, notamment celle de Rome.

 

Hypnos

 

Fils de Nyx et jumeau de Thanatos, Hypnos est le dieu du Sommeil. Capable d’endormir aussi bien les hommes que les Dieux, Hypnos aura endormi Zeus, sous la demande d’Héra afin qu’elle puisse tuer Héraclès issu d’une union extraconjugale. Furieux, Zeus décide de le jeter du haut de l’Olympe mais le dieu se métamorphosa en oiseau. On dit qu’il est le seuil à rester éveillé la nuit, pendant que tout le monde dort afin de veiller sur le sommeil de chacun.

 

Ilithye

 

Fille de Zeus et d’Héra, Ilithye est la déesse de l’accouchement. Un jour Héra emprisonna Ilithye afin de retarder l’accouchement d’Héraclès afin qu’il ne monte pas sur le trône d’Argolide. Elle fit de même avec Léto, pour empêcher l’accouchement et la naissance d’Apollon et d’Artémis. C’est Iris qui délivrera la déesse afin qu’elle puisse faire naitre les deux enfants.

 

Kèr

 

Fille de Nyx, Kèr est la sœur de Thanatos. Certains auteurs présente Kèr comme plusieurs divinités donc les Kères. Ce sont des déesses infernales qui se nourrissent de sang sur les champs de batailles et lors des guerres. Elles s’emparent des mourants et les conduisent à la mort. Elles représentent le malheur et la destruction, rasant tout sur leur passage. On les affuble souvent d’ongles très longs, très acérés, couverts de sang par leurs lacérations. Leurs vêtements sont aussi trempés de sang des morts qu’elles transportent.

 

Macaria

 

Macaria est la fille d’Hadès donc par conséquent la déesse de la mort. Mais contrairement à Perséphone qui l’est aussi, Macaria incarne la mort heureuse, tranquille et paisible. Elle concerne d’avantage les êtres en quête de béatitude extrême, que seule la mort peut assurer.

 

Métis

 

Fille d’Océan et de Thétys, Métis incarne la déesse de l’intelligence, la sagesse et la ruse. C’est la première épouse de Zeus dont elle sera enceinte d’Athéna. Mais un oracle ayant prédit à Zeus que l’enfant de Métis finira par le détrôner, Zeus avale sa femme ce qui l’aidera par la suite à discerner le bien et le mal, être doué de ruse et d’intelligence. Au final Athéna naîtra après que le crâne de Zeus fut ouvert. Métis aurait entre autre aidé Zeus à vaincre son père Cronos en lui conseillant de lui faire boire un puissant vomitif afin qu’il régurgite ses frères et sœurs.

 

Mania

 

Mania, comme son nom l’indique est la déesse de la folie.

 

Mnémosyne

 

Déesse de la mémoire, Mnémosyne est la fille d’Ouranos et de Gaïa. Elle aura une relation avec Zeus où naîtra les célèbres neufs Muses, protectrices et inspiratrices des artistes et créateurs. On la représente souvent avec une main soutenant son menton, signe de la méditation.

 

Momos

 

Dieu de la moquerie et du sarcasme, Momos est le fils de Nyx et d’Erèbe ainsi que le frère de Thanatos, Hypnos, Moros et bien d’autres. Il est considéré comme le « bouffon de la cour » dans l’Olympe. C’est lui qui va conseiller à Zeus un plan afin de réduire la population de mortel qui devient de plus en plus grandissante et inquiétante. Il lui préconise de marier Thétis avec un mortel. Ensemble ils auront une fille du nom d’Hélène, celle qui sera le principal sujet de conflit dans la guerre de Troie, une guerre qui tua des milliers d’hommes. Mais à force de sarcasme et de raillerie, les Dieux sont épuisés et exilent Momos qui va se réfugié chez Dionysos, le seul Dieu à comprendre son humour. Il est représenté brandissant un masque et tenant dans l’autre main une marotte (une sorte de sceptre, attribut des fous et donc symbole de la folie)

 

Moros

 

Moros est le dieu implacable, celui de la mort violente, du destin fatal. Il est le fils de Nyx et d’Erèbe et donc fait partie du trio des frères personnifiant la mort : Thanatos, Kèr et Moros. On l’associe souvent aux Kères, présent sur les champs de guerre afin de capturer la vie des combattants et leur soustraire une mort terriblement violente.

 

Morphée

 

Célèbre divinité grecque, Morphée représente le dieu des rêves. Il serait alors le fils de Nyx et d’Hypnos. Sa vocation première est d’endormir les hommes. On s’inspirera d’ailleurs de son nom pour créer le mot morphine, cette drogue aux effets soporifiques.

 

Niké

 

Fille du titan Pallas et de Styx, Niké est la déesse de la victoire. Elle est donc la sœur de Bia, Cratos et Zelos. Elle va faire partie des divinités très proche de Zeus. Son nom inspirera de nombreux dérivés tels que la marque sportive Nike, d’ailleurs la déesse sera représentée sur la première coupe du monde de football. Enfin d’autres noms se seront inspirés de cette divinité : les villes de Nice, Nicée, les prénoms Nicodème, Nicette etc.

 

Philotès

 

Fils de Nyx et d’Erèbe, Philotès représente le dieu de l’amitié, de l’affection mais aussi des rapports sexuels.

 

Phobos

 

Phobos est le dieu de la peur. Il est le fils d’Arès et d’Aphrodite et donc le frère de Déimos (la terreur). Son nom inspirera le mot phobie qui représente la peur panique. Souvent on représente Phobos en compagnie de son frère Déimos présent lors des combats et batailles.

 

 

 

Phtonos

 

Fils d’Aphrodite, Phtonos est le dieu de la jalousie, de la rivalité et de l’envie.

 

Ploutos

 

Ploutos est le fils de Déméter et d’Iasos, il représente le dieu des richesses et de l’abondance. Il est souvent représenté par un enfant tenant une corne d’abondance.

 

Psyché

 

Psyché est la seule divinité à être initialement une mortelle. Fille d’un roi, Psyché avait la particularité d’être extrêmement belle, tellement que les hommes aimaient la contempler et même la vénérer. A tel point que Psyché fini par voler la vedette à la déesse de la beauté Aphrodite. Jalouse, la déesse demande à Eros de piquer Psyché avec une flèche afin qu’elle tombe amoureuse de l’être le plus abominable qui puisse exister. Mais par un faux mouvement, Eros se piqua avec l’une des flèches et tomba amoureux de la belle. Il l’enleva afin de l’épouser et vivre en secret avec sa bien aimée. Mais Aphrodite découvrit le pot aux roses et infligea une série d’épreuves à Psyché. Au final elle manqua de trouver la mort, mais Eros implora Zeus afin de la rendre immortelle. Depuis Psyché figure comme une divinité, femme d’Eros qui auront une fille du nom de Volupté. Depuis Psyché est considéré comme la déesse de l’âme.

 

Tyché

 

Bien que la naissance de cette divinité soit un peu floue, on décrit Tyché comme étant la fille de Prométhée. Elle est la déesse de la fortune et de la prospérité. On la représente souvent avec une corne d’abondance et son attribut principal est la roue de la fortune. On verra son portrait sur quelques pièces de monnaie de la région d’Egée.

 

Volupté

 

Fille de Psyché et d’Eros, Volupté est la déesse de la volupté et de la sensualité. On dit qu’elle est souvent accompagnée de la déesse du silence et assise sur son trône, tenant la vertu sous ses pieds.

 

Zélos

 

Frère de Cratos, Bia, Niké et donc le fils de Pallas et Styx, Zélos représente le dieu de l’ardeur, du Zèle, de l’émulation et de la rivalité. Il tiendra le même rôle important que ses frères auprès de Zeus.